Lutte contre le terrorisme:Voici le dispositif mis en place par le Togo Featured

Written by  May 16, 2019

Les terroristes qui sévissent au Burkina Faso, au Niger et au Mali font monter la peur chez les pays voisins. La peur gagne le terrain puisque la France a mis la  zone de Cinkassé en alerte rouge, déconseillant ainsi, la partie nord Togo à ses ressortissants. Comment faire pour faire face à d'éventuels actes terroristes sur son territoire? A cette question, Lomé est allée loin pour prendre un décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV).

Le décret est une proposition ministère de la sécurité et de la protection civile et celui en charge de l’administration territoriale. Adopté en conseil des ministres le 15 mai 2019, il a pour but, de  mettre en place, un nouveau mécanisme porté par la collaboration et la coopération entre les forces de sécurité, l’administration et les populations. Objectif poursuivi, réussir à prévenir et à lutter efficacement contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

L’approche ainsi retenue par le Togo est en harmonie avec les recommandations souvent formulées à l’issue des rencontres et sommets qu’organisent l’Union Africaine (UE) et l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour la problématique du terrorisme et de l’extrémisme violent. Elle s’inscrit également dans la droite ligne des résolutions issues du sommet conjoint des chefs d’Etat et de Gouvernement CEDEAO-CEEAC tenu d’ailleurs à Lomé le 30 juillet 2018.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« May 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31