Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Invalidation des listes, affichage tardive: La cour suprême appelle au calme, donne des explications et rassure les recalés. Voici ce que la cour veut faire Featured

Written by  Jun 07, 2019

La cour suprême à travers son président, le juge Patrick Akakpovi GAMATHO a rompu le silence sur les dossiers invalidés par son institution, le retard dans l'affichage des listes. C'est sur les antennes de la radio Kanal Fm dans l'émission "Club de la Presse". Une sortie qui va mettre fin aux agitations chez les recalés, puisque, le juge rassure. Selon le juge, les dispositions sont en train d'être prises pour avoir les listes rejetées avec les motifs. Et celui qui est en mesure de régulariser, s'il est possible  de régulariser, la chambre administrative de la cour suprême avisera.Lisez

Sur quel motif la cour suprême s'est basée pour invalider certains dossiers de candidatures pour les élections municipales dont la date est fixée au 30 juin 2019? A Lomé, voilà la question qui revient sur les lèvres surtout chez les partisans de ceux qui ont vu leur dossier invalidé. Même au sein de l'Union pour la république (Unir), il y a cette agitation. C'est d'ailleurs ce qui expliquerait une démarche du parti, de l'Anc et de l'UFC à échanger avec les responsables de la cour suprême.

Et pour ne pas enflammer les esprits, au regard des lacunes des textes, des difficultés rencontrées au niveau de la salle technique de la cour, le président Patrick Akakpovi GAMATHO et son équipe sont conscients. Pour cela, des dispositions sont en train d'être prises pour couper court aux folles rumeurs. Les listes invalidées et celles qui ne sont encore affichées, sont prises en compte. Et pour le paiement de la caution au trésor public, une prorogation sera faite, rassure le président Patrick Akakpovi GAMATHO.

Parlant des listes non encore affichées, M Gamatho a laissé entendre ce qui suit: " (...), le délai pour aller payé la caution au trésor public, sera fixée à partir de la date de l'affichage des autres listes. Nous serons obligés de proroger le délai et donc pas d'inquiétudes". Et de préciser ": "Nous sommes en train de prendre les dispositions pour avoir les listes rejetées avec les motifs. Et celui qui est en mesure de régulariser, s'il est possible de le faire, la chambre administrative de la cour suprême avisera"

"Pour ceux qui nous connaissent, nous magistrat, c'est la rigueur, le respect dans les textes, la rigueur en ce qui concerne les  délais légaux. Cette rigueur, nous avons voulu l'imprimer au processus. Personne d'autre n' a demandé à la cour de publier les listes. Nous avons pris nos responsabilités avec les miens en faisant en sorte que, en 24 heures, nous puissions publier les listes. Selon les informations qui m'ont été données, avec et toutes les dispositions qui ont été prises, soit le communiqué passe au matin pour que  tout le monde sache que les listes sont publiées, c'est ce que nous avons fait. Mais l'erreur est toujours humaine, et au  niveau de la salle des opérations, nous avons eu quelques difficultés techniques; certains ordinateurs ont lâché à un moment donné, cela a été  l'une des causes pour ce qui concerne la lenteur dans l'affichage des listes. Nous sommes à pied d'oeuvre pour qu'aujourd'hui, toutes les listes soient affichées. Il y a un problème qui se pose et nous sommes conscients de ce problème. Etant donné  que ce sont des textes faits par les hommes qui peuvent comporter des lacunes, il est permis des interprétations qui servent les hommes etc.
Il est vrai que certaines listes sont affichées et d'autres non. Et nous disons que, étant donné que le délai pour aller payer la caution au trésor public, sera fixée à partir de la date de l'affichage des autres listes; nous serons obligés de proroger le délai et donc pas d'inquiétude. nous sommes en train de prendre les dispositions pour avoir les listes rejetées avec les motifs. Et celui qui est en mesure de régulariser, s'il est possible en mesure de régulariser, la chambre administrative de la cour suprême avisera", a clarifié le jueg Patrick Akakpovi GAMATHO.

Avec cette sortie du juge, l'espoir peut renaître chez ceux qui ont vu sur les premières listes affichées, leur noms ou dossier recalés. "Les listes rejetées seront affichées. S'il est possible qu'on puisse régulariser, on le fera pour que tout se passe dans la paix, dans la légalité", rassure laré le Juge Patrick Akakpovi GAMATHO. Trêve de spéculation.

Rappelons que le Togo les élections municipales pour la première fois après celles organisées il y a plus de 30 ans. La date des élections est fixée au 30 juin 2019. En jeu, 117 communes.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel



r


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Saturday, 08 June 2019 09:07

Infos Sport

Facebook

Calender

« September 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30