Nana Akufo Addo et Alpha Condé Nana Akufo Addo et Alpha Condé

Crise togolaise : Nana Akufo Addo et Alpha Condé se désengagent! Featured

Written by  Jan 10, 2018

Les deux présidents qui jouaient le rôle de sapeur-pompier entre les acteurs politiques togolais n'attendent plus continuer à jouer ce rôle  dans la crise pour concilier les positions. Ils estiment que, les deux parties-opposition et le pouvoir- ne veulent pas revoir les positions pour faire des concessions


Qui va jouer le rôle de médiateur dans la crise togolaise? La question reste posée avec les deux présidents, Nana Akufo Addo et Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine (Ua) se désengagent. Ils n'attendent plus jouer la médiation. A moins d'un revirement de situation. La raison qu'évoquent les deux présidents est la duplicité de la classe politique togolaise.

 L'opposition ne dit pas aussi les choses clairement et le pouvoir aussi. De sources bien renseignées à Accra, Nana Akufo Addo a fait savoir sa position finale vis-à-vis du rôle de l'opposition et du pouvoir à son égard.

Selon le président ghanéen, il faut que le pouvoir divise la poire en deux. Mais au même moment, il revient aux dirigeants de la coalition de revoir leur copie en ayant en tête que, trop d'exigences tuent l'exigence.

L'émissaire du président ghanéen qui a pris la langue avec les opposants à deux reprises ainsi que le pouvoir, n'est pas du tout content du contenu des deux camps. Son rapport transmis à son président, fait que, depuis un moment, Nana Akufo Addon ne se voit plus dans son rôle et n'est plus prêt à jouer.

Du côté de la Guinée, Alpha Condé parle de duplicité avérée des deux parties. Selon le Prof Condé, pouvoir et opposition ne sont pas dans la logique de sortir leur pays de la crise et il n y a pas une volonté à aller de l'avant.  

Mis à part ce point, Alpha Condé fait un constat selon lequel, la coalition de l'opposition à une préférence à son homologue ghanéen. D'où son silence depuis un moment après sa rencontre avec les dirigeants de la coalition à Paris.

Visiblement, Alpha Condé est très en colère contre les leaders de la colaition après sa rencontre avec eu. L'on se souvient de cette phrase des leaders à Paris dans une sortie médiatique. "S'il n'y avait pas d'alternance dans votre pays, vous ne serez jamais là en tant que président de votre pays pour nous recevoir aujourd'hui" hui ", ont dit les opposants au Prof Condé. Un bout de phrase qui a mis mal à l'aise le Prof Condé.

C'est d'ailleurs ce désengagement des deux présidents  qui fait que le président du Comité d'Action pour le Renouveau (CAR), Me Agboyibo a vite compris et c'est pourquoi dans son message de voeux, il lance un appel à l'endroit de Faure Gnassingbé en ces termes : "Le CAR formule le vœu que le Chef de l'État prenne les dispositions nécessaires pour que le président de la République du Ghana, Monsieur Nana Akufo Addo, reprenne sa mission de facilitation suspendue depuis quelques semaines, pour que le dialogue voulu par toutes les parties, doivent avoir lieu et aboutir à des résultats satisfaisants ", a dit le président du parti Me Yawovi Agboyibo.

Nous y reviendrons.

Last modified on Thursday, 11 January 2018 06:05

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31