Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Ce qu’il faut retenir des préliminaires du dialogue, un communiqué final ce samedi, un message important du Ghana en tant que médiateur Featured

Written by  Feb 16, 2018

Les deux jours de conclave opposition et parti présidentiel, Union pour la république (Unir) s’est achevée dans un climat pas d’animosité.

Les deux parties en présence des représentants du Ghana et de la Guinée vont sortir un communiqué final samedi. Et le représentant du Ghana fait savoir déjà que, la porte de son pays est ouverte  pour assurer la médiation, mais il prévient. Selon Daniel Oséi, son pays  se mettra à la disposition des togolais mais ne va décider à leur place.

Plusieurs points d’accords sont retenus au terme des deux jours de discussions autour des préliminaires à l’Hôtel 2 Février.  Une déclaration des facilitateurs  sanctionnant les travaux maintient la date du 19 Février 2018 pour le démarrage du dialogue proprement dit. Exceptionnelle

‘’Les discussions ont eu lieu dans un esprit de franchise », a déclaré Daniel Oséi ,  l’un des représentant du groupe des médiateurs dans la crise qui secoue le Togo.

Sur les points sur lesquels, pouvoir et opposition sont parvenus en commun accord sous le regard des représentants du Ghana et de la Guinée, il est convenu qu’un communiqué final sera produit les parties samedi. En attendant donc,  cette version finale, l’on savait que, l’opposition a posé des préalables. Entre autres préalables, l'opposition veut que les préliminaires  se consacrent  aux discussions liées aux conditions de libération des détenus maintenus dans les prisons du pays dans le cadre des manifestations de leurs manifestations. Ce, depuis  le 19 Août 2017. Aussi, voudra-t-elle que la libération des détenus dans  l'affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara  soient aussi dans l'agenda. Demain samedi donc, le communiqué qui sera produit de commun accord va situer l'opinion nationale et internationale.

L’autre question posée, celle liée au médiateur le jour du dialogue, le ghanéen a été clair avec les togolais.  Son pays  « se mettra à la disposition des togolais mais ne va décider à leur place ».

Il faut souligner que le comité préparatoire a pour mission notamment, de faire le point des mesures d’apaisement exigées par la coalition de l’opposition, de définir le chronogramme et les sujets à inscrire au dialogue. Il doit également déterminer les parties aux prochaines discussions.

 Le Togo est fortement plongé depuis septembre, dans une nouvelle crise, avec des manifestations répétées de la coalition de l’opposition qui exige notamment le retour à la Constitution originelle de 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger. Certains leaders de ce regroupement de 14 partis politiques demandent ouvertement le départ du président Faure Gnassingbé

  A T L Y


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Saturday, 17 February 2018 00:02

Infos Sport

Facebook

Calender

« August 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31