Les femmes du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche sont honorées à Atakpamé Featured

Written by  Apr 15, 2018

Le ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a célébré en différé  vendredi dernier à Atakpamé (165 km de Lomé), la journée de la femme. Le thème retenu «Femmes, actrices du développement agricole».

L’évènement a connu la participation de nombreuses de ce ministère. L’évènement a eu lieu au  centre culturel d’Agbonou, en présence du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Col Ouro Koura  AGADAZI, le directeur de cabinet du Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Ferdinand Koffi GANI. Il y aussi le  président de la cellule focale genre du MAEP, Kombiagou Kinam, du préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, des cadres dudit ministères ainsi que les femmes de différents groupements de la régions.

La célébration de cette journée a été marquée par une cérémonie protocolaire, la présentation du plaidoyer en faveur de l’intégration des femmes aux postes de décision et accès aux moyens de production, la remise de matériel de transformation à dix femmes transformatrices et un atelier de formation sur le thème : Renforcement de capacité des femmes du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche en leadership féminin et des femmes rurale sur les bonnes pratiques en matière de transformation.

Le Col Ouro Koura  AGADAZI a souligné que la femme intervienne dans tous les maillons agricoles de la production à la transformation, à la collecte des produits dans les champs, dans la valorisation et la mise en marché en passant par la maitrise avec des situations difficiles de la maitrise du foncier. Nous avons rassurés les femmes de la volonté du gouvernement de prendre toutes les dispositions pour gérer au mieux le foncier en adoptent le code foncier qui met une place de choix à la femme dans l’accès à la terre a ajouté le ministre AGADAZI.

Pour le directeur de cabinet du Ministre de l’Action Sociale de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Ferdinand Koffi GANI représentant le Ministre a remercié le ministre de l’agriculture qui a bien voulu associé le ministère de l’action sociale à cette belle fête  de la journée internationale de la femme. Il a exprimé aux noms de toutes les femmes du Togo et celles du MAEP toutes les reconnaissances pour tous les efforts multiples ajoutés aux efforts du gouvernement en faveurs de l’épanouissement de la femme togolaise.

Selon le Président de la cellule focale genre du MAEP, Kombiagou Kinam la journée internationale de la femme n’est pas une période de célébration, mais un moment ou les femmes se rassemblent en solidarité pour partager et créer les liens entre elles. C’est aussi des journées importantes pour réfléchir sur les accompagnements des femmes et des opportunités pour le renforcement de capacité par des échanges d’expériences a-t-elle ajouté.

Le préfet de l’Ogou, Akakpo Edoh, s’est réjouit de la célébration de cette journée à Atakpamé. Akakpo a expliqué que dans la région des plateaux, la femme est relativement active dans bien de secteurs socioéconomique. Il a invité les femmes à devenir le fer de lance de la croissance économique de notre pays en devenant capables de créer et de gérer des secteurs bien générateurs de revenus et pourvoyeurs d’emplois.

Après le lancement des travaux de la journée de célébration, le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Col Ouro Koura  AGADAZI et une délégation s’est rendue à la direction régionale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche des plateaux ou il a procédé au lancement de la campagne agricole 2018-2019.

A son arrivé il a été accueilli par le directeur régional de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche des plateaux, le directeur du CAGIA,  ainsi qu’une grande foule des producteurs et agriculteurs.

Le directeur de la CAGIA a expliqué les reformes que le gouvernement a engagé. Selon lui ces reformes n’ont pas permis à l’attente des objectifs. Mais cette année les mesures ont été prises pour une amélioration des choses sur le terrain.

En lançant officiellement la campagne d’Atakpamé,  Ouro Koura  AGADAZI s’est réjouit de la mobilisation de la première journée de la campagne de distribution. AGADAZI a souligné qu’un point de presse était organisé pour informer et présenter les mécanismes de distributions des engrais subventionnés qui vont être engagés cette année au cours de la campagne 2018-2019.

Cette année le gouvernement a mobilisé plus de 2.935.160.000 de FCFA pour lever 700 tonnes au titre d’aide de subvention pour la satisfaction des paysans contre 1.500.000.000 l’année dernière. Donc il y a une amélioration des volumes d’engrais subventionnés.

Dans la préfecture de l’Ogou, la campagne va touchée plus de 591 paysans et 36.700 tonnes d’engrais sont mise à leur disposition. Pour bénéficier  de ces engrais, il faut résider dans la préfecture, être un paysan disposer d’une superficie de terre cultivable sécurisée, accepter d’utilisé des semences améliorées etc..

Les prix moyen de ventre d’un sac de 50 kg d’engrais subventionné est de 9.000FCFA contre 13.000FCFA non subventionné.

Par notre correspondant à Atakpamé, Landrykoss


Joindre la rédaction de Togotimes aux numéros 00228 99 67 27 57 / 98 99 00 98


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31