Togo: Le corps du jeune Anoumou décédé à Tokpli restera à la morgue jusqu’à l’aboutissement ‘heureux’ de l’enquête, selon URT Featured

Written by  Jun 10, 2018

L'opération entonnoir 2 s'est mal tournée dans la préfecture de Yoto plus précisémentà Tokpli où le jeune Anoumou atteint de balle réelle, a perdu la vie. 48 heures après les évènements, de vives réactions de la part des ressortissants ce dimanche.

Ils ont animé une conférence de presse au cours de laquelle, ils sont revenus sur les faits. Les ressortissants réunis au sein  de l’Union des ressortissants de Tokpli (URT)n'ont pas été du tout tendre avec le gouvernement. Etaient présents face à la presse, des cadres de cette localité. Parmi eux, le Pr Léopold Gnininvi.

Ils ont raconté les faits réels à la presse. Selon l'URT, les forces de l'opération 2 sont venus tôt le matin en commençant  à tirer sur les populations. "Les tirs nourris à balle réelle des éléments de l’opération Entonnoir ont atteint le territoire béninois au point où une délégation des forces de sécurité béninoise s’est rendue le même jour, le 8 juin 2018 à Tokpli en traversant le Mono. Ils ont été accueillis par leurs homologues du Togo », fnt savoir les cadres au sein de l'association. Selon l'URT dans sa déclaration, le défunt Anoumou n'était même pas un vendeur de carburant illicite. Le jeune Louis Anoumou comme d'habitude, se dirigeait au bord du fleuve Mono où se trouvaient des revendeuses où il prend d’habitude son petit déjeuner. « C’est ainsi qu’il a été abattu par les éléments de l’opération venant en sens opposé », révèle l'association dans sa déclaration

L'opération entonnoir du vendredi dernier (voir le lien) https://togotimes.info/index.php/politique/item/1505-togo-tir-a-balle-reelle-un-mort-a-tokpli-le-general-yark-damehame-tres-touche-confirme-l-arrestation-de-l-auteur-du-tir-photo, a ébranlé les villageois qui croyaient à une situation de guerre. Le jeune Anouou pourrait être sauvé si les éléments de l'entonnoir 2 n'ont pas empêché les jeunes du village qui voulaient secourir la victime qui venait de recevoir une balle. « Cette fois-ci, ils ont tiré des balles en caoutchouc, ce qui a occasionné des blessures au dos d’un autre jeune homme », note-t-on toujours dans la déclaration.

C'est pourquoi l'URT exige rapidement que soit ouverte une enquête pouvant situer les responsabilités. Car, l'association est ferme:  Le corps du jeune Anoumou qui a succombé quelques heures des blessures de la balle qui l’atteint au ventre et est ressortie par le dos  restera à la morgue jusqu’à l’aboutissement ‘heureux’ de l’enquête.

Lire l’intégralité du communiqué du ministère de ma sécurité!

Le vendredi 8 juin 2018, un grave incident s’est produit entre une équipe de la cellule ‘’Entonnoir’’ et un groupe de trafiquants de carburant à Tokpli, dans la préfecture de Yoto. Cet incident a occasionné des blessés aussi bien des éléments des forces de sécurité que des trafiquants, dont un succombera plus tard des suites de ses blessures. En effet, la cellule ‘’Entonnoir’’, informée de l’arrivée d’embarcation de carburant par le fleuve mono à hauteur de Tokpli, y a dépêché une équipe pour intercepter le produit et procéder aux saisies d’usage.

Au cours de son intervention, cette équipe a été violemment prise à partie par les jeunes trafiquants virulents et surexcités. Ayant constaté que les éléments des forces de sécurité ont épuisé leurs stocks de grenade lacrymogène, ces jeunes trafiquants ont tenté d’encercler ceux-ci, après avoir érigé des barricades enflammées par endroit sur l’axe routier entre le rivage et le fleuve. C’est alors que des tirs de sommation ont été effectués pour dissuader des manifestants et permettre aux éléments de s’exfiltrer. Malheureusement, un trafiquant a été touché. Il est rapidement évacué à l’hôpital de Tsévié où il a succombé quelques heures plus tard des suites de ses blessures. L’agent auteur des tirs, a été mis aux arrêts, et une enquête est ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cet incident.

Le ministre de la sécurité et de la protection civile présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée. Toutefois, il rappelle aux populations que le trafic de carburant par des voies, autre que celle autorisée, qui constituent un danger sécuritaire aussi bien pour le trafiquant que pour la population environnante, nonobstant son caractère de sabotage de l’économie nationale, est strictement interdite sur toute l’étendue du territoire national. Il demande une franche collaboration des populations et compte sur leur bonne compréhension.

A Yao

Togotimes, l'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31