Acte de naissance : l’ONG Togo-to-Togo répond aux attentes de la population de Glei. Featured

Written by  Jun 30, 2018

Une  audience foraine visant à établir l’acte de naissance a permis de concerter plus d’une cinquantaine  d´enfants et personnes âgées du canton de Glei. C’était vendredi dernier

L’initiative vient de Thaddee Kossi Dieudonne directeur exécutif de l’ONG Togo-to-Togo  qui depuis un long moment s’est installé au Togo afin  d´accompagner le développement économique et sociale plus précisément la préfecture de l´Ogou son milieu natale.

Cette audience foraine s´inscrit dans le cadre du projet : « chaque personne son acte de naissance » et vise à permettre à des personnes ne disposent pas d´acte de naissance d´en avoir.

Cette audience foraine est organisée par le tribunal de la première instance d´Atakpamé et c´est le président du tribunal, Me Jean Balouki qui a présidé l´audience accompagné d´un greffier du tribunal.

C´est en présence du coordonnateur du Réseau Diaspora Force et Développement du Togo M. Denis Kodjo Koudoagbo ainsi que les parents et amis des beneficiaires.   

Pourquoi cette initiative, le président du tribunal, Me Jean Balouki répond : « Au Togo, les actes de naissances font partis des actes d´identités de tout individu surtout les enfants. C´est un acte qui détermine son future, il est important que tout le monde puisse disposer d´un acte de naissance par ce que cela lui ouvre la voie au bonheur et au futur ».

Selon la loi régissant l´état civil, chaque enfant doit se déclarer á sa naissance, c’est faute de n´avoir pas le déclaré que la loi même a prévue qu´au-delà du délai légale qu´on puisse procéder au jugement légale tenant lieu maintenant l´acte de naissance.

Nous remarquons que sur le terrain, il y a plusieurs de ces enfants et personnes âgés qui n´ont pas ces actes de naissances. C´est pour cette raison que nous avons jugé utile d´accompagner l’ONG Togo-to-Togo dans cette initiative qui répond aux attentes de la population de Glei.

Aujourd´hui si les parents ne viennent pas déclarer leur enfant une fois leur naissance, c’est lié aussi à un problème de communication. La population n´a pas accès á l´information pouvant leur permettre de venir auprès du tribunal pour s´imprégner de la procédure à suivre.

 La loi a prévue que lorsque le délai pour la déclaration de l´enfant est passé, qu´on puisse procéder á un jugement au cours d´une audience et c´est un tribunal qui s´est transporté á Glei aujourd´hui.

Par ce canal nous lançons un appel á la population que toute personne qui ne dispose pas d´un acte de naissance, peut venir auprès du tribunal de la première instance d´Atakpamé, notre porte est ouverte pour vous recevoir.

Pour Thaddee Kossi Dieudonne directeur exécutif de l’ONG Togo-to-Togo toutes ces actions que se soit dans le domaine de l´éducation, santé, environnement, culturelle ou sportif rentrent dans le projet programme du Chef de l´Etat Faure Gnassingbé qui a place son mandat sur le sociale. Il est de notre devoir entant que fils et cadre du milieu de le soutenir en faisant ces gestes qui sont orientés vers le développement locale. Nous sommes disposé á accompagner le développement et á soutenir le mandat sociale du Chef de l´Etat dans le canton de Glei

Toiba Francis, président de l´Association j´Aime Togo-to-Togo a au nom de la population remercié le président du tribunal et le directeur de l´ONG Togo-to-Togo pour cette initiative.

Par notre correspondant à Atakpamé, Landrykoss          

 Togotimes, l'information en temps réel

              

     

Last modified on Saturday, 30 June 2018 18:50

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31