CIFAT: les activités menées au cours de l’année 2017, passées au peigne fin Featured

Written by  Aug 31, 2018

Les membres du Conseil Interprofessionnel de la Filière Anacarde du Togo (CIFAT), collège de pépiniéristes, de producteurs, de transformateurs, d’acheteurs et des transformateurs ont dressé le bilan de leurs activités gestion 2017. C’était à Atakpamé lors d'une Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire ce 31 août 2018

Cette rencontre a permis aux délégués venus de différents collèges de la région des plateaux de faire l’analyse des difficultés rencontrées et rechercher des solutions idoines pour renforcer et améliorer leurs activités.

Les participants ont eu à écouter  les rapports d’activités et financiers du CIFAT. Ils ont aussi amendé et adopté des textes organiques avant de présenter le manuel de procédure de l’institution.

Les rapports montrent que, les activités du CIFAT ont connu une évolution en matière de renforcement des capacités productives, commerciales et de formation des membres en FBS à travers la GIZ. On note également des rencontres d’échanges et de réorganisation des différentes structures.

La rencontre a été ouverte par M. Abonza Kokou, représentant le directeur régional de l’Agriculture et de la Pêche.

  1. Abonza Kokou s'est réjoui du choix porté sur Atakpamé pour abriter cette rencontre parce que, la préfecture de l'Ogou exprime beaucoup dans le domaine de l’agriculture.

Selon lui, dans la dynamique de la promotion de la filière anacarde, l’Etat à travers le Ministère de l’Agriculture fait beaucoup de choses. Je croix que c'est également dans cette dynamique que le CIFAT a vu le jour a indiqué M. Abonza Kokou.

Nous sommes élus pour défendre la filière anacarde de tous les acteurs. Après une année passée à la tête de cette institution, il faut que nous nous retrouvions pour faire le bilan des différentes activités, a souligné M. Gozan Komla Mawuko président du CIFAT.

Je reste convaincu du résultat positif de cette rencontre qui va débouché sur des propositions pouvant nous permettre de nous améliorer car depuis longtemps, nous nous sommes réorganisé et aujourd’hui beaucoup d’emplois ont été généré et des valeurs ajoutés au profit de la population et sa soulage tous les acteurs a laissé attendre M. Gozan Komla Mawuko.

Il a pour finir remercié le Chef de l’État Faure Gnassingbé et son gouvernement pour les appuis qu'ils apportent à la filière anacarde du Togo et surtout pour la production agricole.

Pour M. Adjemini Koriko, président de la Fédération Nationale des Coopératives Productrices d'Anacarde, cette année le gouvernement a accompagné le secteur de la filière anacarde de 10.000 tonnes de matériels végétales améliorés de productivité réduite et d'une grande production.

Cet accompagnement a indiqué, M. Adjemini Koriko, nous permettra pour la campagne 2018-2019,  d’embraser 15000 hectares et espérer un rendement de 2 tonnes à l’hectare.

D'autres initiatives étaient  lancées par le gouvernement notamment: le projet Royaume des entrepreneurs agricoles appliqué sur 4000 et nous aurons à installer 600 ménages agricoles, planter 1800 hectares d’Anacardes, 600 hectares de palmiers à huile. Selon les estimations au total 10000 emplois seront créés, nous invitons les jeunes à faire d’avantage car la richesse se trouve sur la terre a indiqué M. Adjemini Koriko.

Le président de la délégation spéciale  de la commune d’Atakpamé Adjonou Kassegne a salué l’initiative et au nom de la commune souhaité la bienvenue aux délégués. Il a exhorté les délégués à capitaliser les acquis de la rencontre afin de garantir la survie de l’institution.

Notre correspondant à Atakpamé, landrykoss

Togotimes, l’information en temps réel

Last modified on Friday, 31 August 2018 17:26

Infos Sport

Facebook

Calender

« September 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30