Attendus au Togo pour une mission humanitaire: Un jeune italien et une jeune canadienne sont portés disparus au Burkina Faso Featured

Written by  Jan 07, 2019

Depuis trois semaines, on est sans nouvelle au Burkina Faso, de la jeune canadienne de 34 ans, Edith Blais, originaire de Sherbrooke, à 160 kilomètres à l’est de Montréal, et de l’Italien, Lucas Tacchetto (30 ans). Selon des informations des médias canadiens dont faisait écho nos confrères de Republicoftogo, la jeune dame partie d’Europe par la route, voyageait avec son ami italien, Lucas Tacchetto pour se rendre au Togo pour un projet humanitaire avec l’association Zion’Gaïa.

Mais, depuis le 15 Décembre dernier, il se fait qu’ils n’ont jamais traversé la frontière ou demandé de visa depuis le Burkina Faso jusqu’au Togo.

Enlevés ou non ? C’est la grande interrogation que se pose le gouvernement canadien, vu que la région ouest-africaine et surtout ces pays enclavés tels le Mali et le Burkina Faso sont parfois des zones d’opération de Djihadjistes.

Pour rappel, le projet Zion’Gaïa pour lequel Edith et Lucas devraient se rendre au Togo est un projet de permaculture situé dans la région de Kpalimé (120km de Lomé). Basé sir des principes de l’agroforesterie, il a pour objectif de développer une ferme autosuffisante en aliments et en énergie en redonnant à l’arbre son espace dans le paysage rural africain.

Cet article est repris grâce au partenariat Togotimes-Telegramme228

Togotimes, L'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31