Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Togo: 580 millions de la BAD et de la FAO pour lutter contre la Chenille légionnaire d’automne Featured

Written by  Mar 09, 2019

Une aide d'urgence de la Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) pour le Togo. D'un montant de 580 millions de FCfa, l'aide va permettre aux autorités togolaises, de mener la lutte contre la Chenille légionnaire d’automne.

Le 08 mars 2019, le paraphe des documents accordant l'aide d'urgence est signé à Lomé. Côte gouvernement, c'est le ministre Sani Yaya de l’économie et des finances et du côté de la BAD, M.Georges Bohoussou (responsable Pays/BAD). Le nouveau ministre de l'Agriculture togolais était aussi aux côtés de M.Yaya avait.

Cette aide d’urgence pour la lutte contre la Chenille légionnaire d’automne constitue une réponse directe et immédiate à la situation d’urgence, que connaît le Togo, suite à une catastrophe naturelle provoquée par l’invasion d’un insecte nuisible des principales cultures vivrières.

Pour le responsable de la BAD, "le projet a pour objectif de contribuer à réduire les pertes de productions de maïs, de riz et de maraîchage, afin de renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations du Togo"

Les fonds vont servir à la formation des agents des services de la protection des végétaux, les agents de la vulgarisation et les producteurs aux méthodes de contrôle durables contre la Chenille légionnaire d’automne et de doter les services de la protection des végétaux, les brigades villageoises phytosanitaires et les producteurs des équipements appropriés pour l’identification, le suivi, la surveillance et le contrôle de Chenille légionnaire d’automne.

Cette subvention permettra également de rendre accessibles, aux ménages vulnérables, les produits de traitements y compris les produits biologiques à fabrication locale, pour une meilleure préservation de leurs moyens d’existence.

Parlant de l'importance de l'aide en cas d'absence, les chercheursfont savoir que, le fléau pourrait faire perdre 13,5 millions de tonnes de maïs rien que dans quatorze pays africains, ce qui représente plus de 20% de la production totale.

"On mesure là l’ampleur du danger", a déclaré le ministre de l'économie togolais, Sani Yaya.

La chenille légionnaire d'automne il faut le souligner, est apparu au Togo en 2016 et a envahi tout le pays au cours de la même année, semant la désolation chez les producteurs, notamment de maïs, au regard de l’ampleur des dégâts causés.

Au Togo, 160.581,5 hectares de maïs ont été attaqués au cours de la campagne agricole 2018-2019, soit 53,8% des emblavures de maïs.

"Le maïs et le sorgho constituant une base alimentaire importante, il est évident que la sécurité alimentaire est sérieusement menacée", a souligné Sani Yaya.

La rédaction

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« June 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30