Togo: La préfecture du Golfe et d'Agoè-Nyivé présentent leur budget exercice 2019 avec une légère augmentation Featured

Written by  Mar 11, 2019

Le budget exercice 2019 des préfectures du Golfe et d'Agoè-Nyivé est réalisable et tient compte de la réalité des populations. Par rapport à l'ancien budget, il y a une augmentation de 0,25%.

Les autorités des préfectures du Golfe et d'Agoè-Nyivé sont conscients de la tâche qui les attendent en vue de satisfaire les besoins de leur population. En tenant compte des réalités sur le terrain et les attentes des populations, la préfecture du Golfe et d'Agoè-Nyivé, les autorités des deux préfectures dans la confection du budget exercice 2019, ont pris en compte tous les paramètres.

C'est ce qui est remarquable dans l'élaboration du budget exercice 2019 présenté ce 11 mars 2019. L'actuel budget a pris en compte, la situation financière du 3e trimestre de l'année 2018, la loi numéro 2018-003 du 31 janvier 2018 portant modification de la loi 2007/011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales, l'instruction comptable n°001/MEF/MIS du 22 décembre 1997 applicable aux collectivités locales du Togo, les propositions de projet envoyés par les délégués sépciaux, les chefs traditionnels, les CVD et bien d'autres documents.

Deux sections sont contenues dans le budget des préfectures du Golfe et dAgè-Nyivé:

-section de fonctionnement; 5.048.501.316 Fcfa soit 56,35% du budget

-section d'investissement et d'équipement qui s'élève à 3.910.315.000 Fcfa soit 43,65% du budget contre 7.262.317.294 Fcfa en 2018.

Mais comment les deux préfectures vont faire pour avoir cette somme en vue d'éxécuter les travaux planifiés? A cette question, le président de la délégation de la préfecture du Golfe Kossi Aboka éclaire: "le budget n'est pas l'argent disponible déposé sur un compte. Le budget dit M Aboka, c'est l'estimation des besoins des populations. C'est pour cela que M Aboka fai savoir qu'ils vont aller cherché l'argent sur le terrain. Ce qui veut dire, explique M Aboka, qu'il faut travailler avec tous les contribuables pour recouvrer le montant du budget exercice 2019", selon M Aboka. Et de préciser: "il faut un civisme fiscal qui permet de recouvrer le montant du budget".

"C'est un appel que je lance pour dire que, le développement, c'est la volonté, l'engagement de chacun pour construire le pays.", a laissé entendre M Aboka.

La rédaction

Togotimes, L'information en temps réel

Last modified on Monday, 11 March 2019 13:38

Infos Sport

Facebook

Calender

« March 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31