Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Agriculture : Le gouvernement togolais accompagnera des jeunes et femmes qui vont créer d'emplois autour de 4 filières agricoles. Featured

Written by  Oct 05, 2019

Le gouvernement togolais ne lésinera pas sur les moyens pour accompagner des jeunes et femmes qui vont créer d'emplois agricoles autour  de 4 filières agricoles à savoir: la filière riz, la filière mais, la filière maraichère et la filière  avicole.

Pour  les 6 prochaines années, ils sont 160.000 membres de coopératives  à qui profitera le Projet d’Appui au Mifa (ProMifa). Ce projet va  permettre de créer 40.000 emplois dont 10.000 auto-emplois. Il va permettre d'accompagner  essentiellement des femmes et des jeunes qui vont créer d'emplois agricoles autour des différentes filières à accompagner".

Avec le ProMIFA, le gouvernement attend améliorer beaucoup de choses dans la situation actuelle des bénéficiaires. Dans ce projet, le gouvernement togolais veut miser sur  les filières  suivantes : le riz, le mais, les cultures maraichère et la filière avicole. L’objectif poursuivi, c’est de toucher 50.000 ménages et 300.000 bénéficiaires directs qui seront issus des groupes de démunis, des exploitations familiales rurales, des organisations professionnelles (coopératives, unions, fédérations etc  et des micro-entreprises agricoles.

Interrogé, le directeur général du mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA S.A), Aristide Agbossoumonde donne des précisions: "Il vise à offrir aux acteurs des chaines de valeur agricoles organisés et performants, un accès durable au marché et à des services financiers et non financiers". Et d'indiquer que, "sa mise en œuvre se décline en 3 axes, un appui technique au développement agro-pastoral et à l’accès au marché, un soutien au développement financier et une aide à la coordination et à la gestion de projet".

Le ProMifa a séduit beaucoup de partenaires du Togo. Parmi eux, le le Fonds international de développement agricole (FIDA). En témoigne l’appui financier de cette insttution pour la réussite du projet du gouvernement du Togo.

Martin Lisandro, Directeur régional de la division Afrique de l'Ouest et du Centre du FIDA a apprécié le fait que, le gouvernement togolais s'est montré particulièrement intéressé par le développement des mécanismes innovants de financement du secteur agricole et des filières  du  riz, du mais, de l'horticulture et du manioc dans le cadre du ProMifa.

Selon M Martin Lisandro, au regard des cibles que va toucher le ProMIFA, un accent particulier sera réservé aux femmes et aux jeunes afin de leur offrir les meilleures opportunités d'emploi et d'accès aux opportunités économiques offertes par le secteur agricole au Togo.

Au Togo, le secteur agricole reste l'épine dorsale de l'économie du pays. Il fournit plus de 60% des emplois et contribue à 41% du PIB. Le nouveau projet développera en premier lieu la production et la commercialisation du riz, des produits maraîchères, du maïs et des volailles afin d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés rurales.

"Bien que le secteur agricole demeure le principal employeur des jeunes, en particulier des femmes au Togo, les opérateurs du secteur financier hésitent à leur accorder des crédits", avait déjà déclaré Martin. "ProMIFA facilitera l'accès durable à des services financiers adaptés aux petits exploitants et aux micros, petites et moyennes entreprises agricoles, afin qu'ils puissent développer leurs activités et accéder aux marchés."

Le ProMIFA il faut le préciser, est un projet qui a reçu l'appui financier conjoint du Fonds international de développement agricole (FIDA), du gouvernement togolais, le secteur privé et les bénéficiaires à hauteur de 35 millions $ soit 20,24 milliards FCFA et durera 6 ans.

Il vise aussi à créer des emplois et à améliorer les revenus des populations rurales vivant dans les zones du projet, et à faire en sorte qu'au moins 30% des participants au projet soient des femmes et 40% des jeunes. Il facilitera l'accès des communautés rurales aux services financiers en augmentant les prêts consentis aux petits exploitants agricoles et aux petites et moyennes entreprises rurales, tout en améliorant l'éducation  financière.

De plus, le projet appuiera la mise en place d'un mécanisme de financement et d'atténuation des risques, développera de nouveaux produits financiers et améliorera la qualité des services financiers. ProMIFA renforcera également la capacité des institutions financières afin qu'elles puissent aider les petits exploitants à élaborer des plans d’affaire et leur fournir des produits financiers répondant à leurs besoins. 

Depuis 1983, le FIDA a participé au financement de huit programmes et projets de développement rural au Togo, en investissant 94,8 millions d’USD sur un coût total de 252,5 millions d’USD. Ces projets et programmes ont bénéficié directement à plus de 320 000 ménages ruraux.

 Au Togo, le secteur de l’agriculture contribue à 40% du PIB national

Réalisé par Yao L

Togotimes, L’information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Saturday, 05 October 2019 11:40

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31