Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Un gendarme laisse un important message et se tue avec sa propre arme. Photo Featured

Written by  Oct 21, 2019

Un gendarme s'est donné la mort le 18 octobre 2019 aux premières heures. Il retourne son arme lui-même et se tue. Mais avant de tourner l'arme contre lui, il a pris soin de laisser un message important. Une situation qui met ses collègues qui sont sans voix.

Kayo Yves Odilon, maréchal des logis n'est plus de ce monde. Le 18 octobre 2019, ce jour-là,  il est un peu plus de 5h, lorsqu’un coup de kalachnikov est entendu à l’intérieur du local du service où Mdl Kayo Yves était au sein de l’escadron d’Aboisso, en Côte d'ivoire. Ses collègues qui accourent retrouvent le corps sans vie ensanglanté et son arme de dotation à ses côtés. Avant cet acte, c’est Mdl Modi Jaurès qui s’est donné la mort, le lundi 1er avril 2019 au sein de l’école de gendarmerie de Toroguhé (Daloa).

Qu’est-ce qui aurait pu pousser Mdl Kayo à se donner la mort de manière violente ?

Il a fallu recourir aux enregistrements audio et vidéo de la victime pour expliquer un certain nombre de difficultés qu’il rencontrerait dans sa vie familiale que professionnelle.  De l'avis de ses collègues de la même promotion (2009-2011), qui se trouve dans un groupe WhatsApp et Facebook, Mdl Kayo a fait parvenir plusieurs messages. Selon ses explications devenues virales au sein des gendarmes, ses déboires avec l’un de ses chefs hiérarchiques. On ne sait par quelle façon, mais Mdl Kayo aurait contracté une importante somme auprès de son supérieur qui tenait absolument à entrer en possession de son argent.

À cela s’ajouterait une pression de certains proches qui ont fini par pourrir l’atmosphère de Kayo qui n’en supportait plus, selon l’un de ses messages.

Ces messages, il l’a traduit également directement en passant des coups de fils à certains de ses proches à qui il a fait des confidences, aux environs de 5h du matin ce vendredi. Il est resté longtemps au téléphone. Certains interlocuteurs avaient décelé des propos désespérants de Mdl Kayo et avaient tenté en vain de le ramener à la raison. Il donnait l’impression d’avoir tiré un trait sur la vie en restant pessimiste, dans la plupart de ses conversations.

La brigade de gendarmerie d’Aboisso a ouvert aussitôt une enquête pour élucider ce drame.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30