Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Ouverture de la semaine du secteur privé : le gouvernement attend des contributions pragmatiques pour un secteur privé dynamique Featured

Written by  Nov 04, 2019

Les autorités togolaises réfléchissent sur le secteur privé pour le rendre plus dynamique, pragmatiques, fort et compétitif. Mais que faire pour en arriver-là? C’est pour mener la réflexion que les portes de la première semaine du secteur privé (SSP)  sont largement ouvertes à l’Hôtel du 2 Février ce 04 novembre 2019. Ce, jusqu’au 8 novembre 2019. C’est le premier ministre (PM) Selom Klassou qui a présidé les travaux d’ouverture.

«Secteur privé, moteur de croissance et du développement socio-économique du Togo ». C’est le thème autour duquel se tient pour la première fois, la SSP. Plusieurs personnalités prennent part à l’évènement. Des hommes d’affaires, des directeurs de société et de nombreuses femmes, revendeuses du grand marché. Sans oublier  les opérateurs économiques de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), du Conseil national du patronat (CNP), les responsables de l’Association des grandes entreprises du Togo, de l’Association des femmes chefs d’entreprises et bien d’autres structures.

L’acte 1 de la SSP avait été au menu avait été au menu du conseil des ministres présidé par Faure Gnassingbé. C’est une initiative avait dit le ministre en charge de la promotion du Secteur privé, Kodjo Adedze et de l’ensemble des composantes du secteur privé. « L’institution de la semaine du secteur privé répond à la volonté de part et d’autre de réaffirmer le rôle moteur du secteur privé dans l’économie nationale », avait précisé le conseil du conseil des ministres

Ce 04 Novembre 2019, Lomé passe d’acte à la parole en rassemblant de personnalités et les couches socioprofessionnelles autour de l’évènement, premier du genre. L’évènement qui ouvre ses portes, vient  juste quelques jours seulement après la publication du Rapport Doing Business 2020 du Groupe de la Banque Mondiale. Le dernier rapport du Doing Business fait du Togo, le 3ème pays le plus réformateur au monde et se hisser au 1er rang africain. Le pays a ainsi fait un bond spectaculaire de 40 places.

Pour le ministre Kodjo Adedze, « Cette performance extraordinaire dans le classement doing business ainsi que les multiples reformes économiques engagées viennent réconforter la vision du Chef de l’Etat de faire du Togo, une place de premier choix pour les investisseurs nationaux et étrangers ». Et de préciser que, « le thème consacré pour cette première édition de la Semaine du secteur privé traduit la volonté du gouvernement de faire du secteur privé un acteur essentiel à ses cotés dans le développement socio-économique de notre pays ».

C’est pourquoi, dans la mise en œuvre du PND, il est attendu des privés une contribution à hauteur de 65% du financement total.

Cette première édition se propose donc d’explorer les voies et moyens pour permettre à notre secteur privé de jouer pleinement son rôle de partenaire privilégié dans l’émergence de notre pays.

Durant le temps de la SSP,  plusieurs thématiques seront abordées à travers des discussions de haut niveau et des panels d’échanges d’expériences ainsi que des panels. Plus d’une dizaine de panels sont prévus durant la SSP. Entre panels, « la femme togolaise actrice du développement du secteur privé », « adéquation entre la formation et l’emploi : quelles stratégies » ; ou encore « le numérique au service des entreprises ». « La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) : quelles opportunités pour les entreprises ? » ; « Le foncier et le développement de l’entrepreneuriat », ou encore « promouvoir la consommation locale »

 Selom  Klassou, ouvrant les travaux, décline l’objectif de la SSP qui celle d’examiner toutes les préoccupations du monde des affaires, d’explorer les voies et moyens susceptibles de permettre au secteur privé d’être un véritable levier de la croissance économique du pays. Pour le premier togolais, à l’issue des travaux,  le gouvernement attend avoir des contributions pragmatiques pour un secteur privé dynamique, fort et compétitif, une proposition d’actions prioritaires pour favoriser le développement du secteur privé et améliorer davantage l’environnement des affaires au Togo.

« De même, poursuit le PM, il est attendu une série de mesures pour promouvoir la production, la transformation, la commercialisation et la consommation des produits locaux ».

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

               

               


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30