Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Des individus aux allures de "Djihadistes" défient l'armée togolaise, paralysie dans un Lycée photo archive utilisée pour illustration

Des individus aux allures de "Djihadistes" défient l'armée togolaise, paralysie dans un Lycée Featured

Written by  Nov 08, 2019

Des individus aux allures de "Djihadistes" défient l'armée togolaise en allant dans un établissement d'enseignement d'Agoé-centre munis de couteaux et autres.  La paralysie, la débandade est générale.

08 Novembre 2019, une journée que les lycéens du Lycée Agoè-Centre à Lomé n'oublieront pas. Et pour cause. C'est ce jour que des individus aux allures "djihadistes" sont descendus dans l'établissement munis d'armes blanches.

Qui sont les individus à fouler au pied les règles élémentaires du pays? En tout cas, le Togo étant un pays où la loi de la jungle reste la règle, les individus font ce qu'ils leur passe par la tête.

Selon nos confrères d’afreepress, il s’agit «d’une dispute entre deux élèves de la classe de Secondes de ce lycée qui a mal tourné ».  A en croire le site Afreepress, "les deux élèves qui ont eu une dispute pour la conquête du cœur d'une jeune fille ont la décision de faire appel à des «gros-bras». Objectif, régler des comptes.

C'est dans cette atmosphère d'incompréhension que les hors la loi communément appelés "Gros bras" sont payés pour régler des problèmes ou rendre justice dans l’impunité. lls ont fait irruption dans le Lycée Aogè-Centre ce vendredi 08 novembre 2019, armés «de couteaux et d’autres objets dangereux pour en découdre".

Leur arrivée a crée une débandade généralisée parmi les élèves. Fort heureusement, la direction de l'école a su maîtriser la situation et les individus aux allures "djihadistes" sont repartis sans être inquiété.

Commentaire

Cette situation interpelle le ministre de la sécurité et de la protection civile pourquoi pas Faure Gnassingbé.  Dans un pays de droit, le fait que cette situation devient le moyen par lequel, le citoyen fait recours pour régler un problème devient inquiétant. Et ce cas du 08 novembre 2019 ne doit pas resté impuni. Quand il s'agit de problèmes fonciers, les gros bras sont présents. Et quand il s'agit de manifestation politique, les gros bras sont présents.

Et les élèves mis en cause méritent une sanction disciplinaire allant jusqu'à renvoi définitif sur toute l'étendue du territoire des bancs d'école. Et les gros bras, à une peine maximale idée de décourager d'autres esprits qui pensent, l'auto-justice n'est pas chose tolérée au Togo. Qui sont les élèves de surcroit lycéens à faire recours au gros bras? Qui sont leurs parents? Lorsque un artiste dans sa chanson disait, "nos enfants chantent nos chansons", il n'a pas menti.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Friday, 08 November 2019 14:26

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30