"Nous avons définitivement quitté le terrain des critiques stériles pour le pragmatisme, l'action sur le terrain", James Amaglo Featured

Written by  Sep 15, 2020

Le maire de la Commune Golfe 2 et ses conseillers entament l'avant dernière session de l'an de leur mission, un an après l'élection municipale au Togo. Occasion pour James Amaglo de reconnaître les efforts et surtout la conjugaison de la synergie d'action qui règne au sein de l'équipe. Le maire se veut rassurant et veut compter  sur les efforts des uns et des autres pour conduire à bon port, le bateau de développement en faveur de la commune."Nous avons définitivement quitté le terrain des critiques stériles pour le pragmatisme, l'action sur le terrain", fait savoir James Amaglo

"Je me sens heureux parce que, nous sentons de plus en plus l'engagement des uns et des autres. Nous apprenons et progressons dans le défi de la décentralisation voulu par les autorités du pays. Je me réjouis de la disponibilité de l'esprit d'ouverture de mes collègues pour  la réussite de la mission qui nous est assignée. La plupart des conseillers et des agents assument avec responsabilité  leur devoir. Nous avons définitivement quitté le terrain des critiques stériles pour le pragmatisme, l'action sur le terrain". C'est en ces termes que le maire de la commune Golfe 2, James Amaglo s'adressait le 15 septembre 2020 à la cérémonie d'ouverture de l'avant dernière session de l'an 1 de la commune. La commune du Golfe 2, il faut le préciser, est l’une des 13 communes qui composent le District Autonome du Grand Lomé. Elle abrite une population d’environ 150 000 habitants.

Points à l'ordre du Jour

A cette session qui va durer 14 jours, les conseillers vont recevoir une bonne dose de restitution de l'atelier qui avait regroupé les 117 maires du Togo. Outre ce point, il est prévu le bilan de l'an de ses activités menées. Aussi, est-il prévu parmi les points à l'ordre du jour, la sensibilisation des populations sur le civisme fiscal et à la salubrité. D'autres points non inscrits à l'ordre seront abordés, en vue de donner une vue du travail qui attend la commune.

 Entre autres points, le permis de construire. Selon le maire, le constat fait est que, on construit sans permis. "Il faut sensibiliser sur ce volet", a indiqué James Amaglo; le bureau du citoyen, le PDC dans tous ses composantes (théorique et pratique) etc. Avant d'appeler ses agents à plus de critique sur le bilan  de 1 an de leur entrée en la matière pour plus de perfomance.

S'agissant du point concernant le bilan, le maire donne un point de vue aux médias. Elu à la tête de la commune Golfe 2, le premier bilan qui le réjouit reste la prise de conscience des responsabilités qui sont devant eux sans oublier la cohésion du groupe qui s'est renforcée, car explique le maire, très relaxe, "au début, on ne connaissait pas grande chose et on n'est mis à rude épreuve, on se cherchait et cela à créer de frustration".

Pluies diluviennes

"Aujourd'hui, avec les formations, tout le monde est prêt à apporter sa pierre pour le développement de la commune. L'autorité ses derniers jours, a montré des signes très forts en mettant à notre disposition, la redevance collectée par l'Office Togolais des recettes pour nous; la mise à disposition du matériel roulant à toutes les communes, c'est le signe de bon augure. Nous exprimons notre reconnaissance à notre ministère de tutelle, qui a su avec beaucoup de doigter, remonter nos difficultés réelles et à venir, à qui de droit. Nous avons l'espoir que, nous ferons encore et encore l'objet  plus d'attention, a déclaré James Amaglo, selon qui, la décentralisation, "est le défi du mieux être des populations que nous devons relever». Il invite ses collègues à être très actif dans le débat.

« Le bilan  de 1 an de notre entrée en la matière doit être critique pour plus de perfomance", a dit le maire dans son discours. Avant de bondir sur les pluies diluviennes qui font des dégâts dans le Sahel.

" C'est un signal interpellateur. Nous avons une commission ad'hoc qui s'occupe des catstrophes, il faudrait qu'elle s'auto saisisse et prenne toutes les dispositions possibles pour que, l'adage qui dit, un homme avertit en vaut deux soit appliqué. Nous devons nous mettre à l'abri de toute catastrophe naturelle parce que, l'autorité depuis fort longtemps, tire sur la sonnette d'alarme etc", avertit M Amaglo.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on mardi, 15 septembre 2020 15:21

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« September 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30