Un bossu tué, son corps emballé et jeté dans la rivière, 4 ans après les suspects arrêtés, (média) Photo archive, utilisée à titre d'illustration

Un bossu tué, son corps emballé et jeté dans la rivière, 4 ans après les suspects arrêtés, (média) Featured

Written by  Oct 15, 2020

Quatre ans  après l'assassinat d'un jeune homme bossu, des individus au nombre de 4  arrêtés et soumis à des interrogatoires passent aux aveux. Ils reconnaissent être les auteurs de l'assassinat du bossu. L'acte, diront-ils, est commis pour un béninois. Les recherches sont en cours pour retrouver le receleur de la bosse du défunt.

Le 15 septembre 2016, un jeune homme était porté disparu à Ogaro dans la préfecture de Kpendjal. Nous sommes au nord-Togo. Les recherches des parents sont restés vaines. Mais, contre toute attente, le 26 septembre 2016 soit 11 jours après la disparution du bossu, la brigade de Korbongou avait été informée de la découverte d'un objet étrange sur la rivière Obiagou dans le canton de Korbongou. Les éléments de la brigade qui étaient sur les lieux, vont faire la découverte macabre après déballage du colis suspect. Ils ont découvert que, en réalité, le colis emballé dans un sac en toile, contenait le corps sans vie d'un homme.

Selon nos confrères du journal en ligne Lerepublicaininfos, "les faits ont été portés à la connaissance de la population par voie de communiqué-radio dans l’intérêt de toutes personnes concernées".
Au finish, l'information était parvenue aux parents qui cherchaient leur fils porté disparu.

"Les parents de la victime demeurant à Ogaro (P/Kpendjal) se sont présentés à la brigade de Korbongou pour vérifier le corps. Après vérification, ils déclarent reconnaitre le corps amputé de sa bosse comme étant celui de leur fils disparu le 15 septembre 2016", renseigne notre source cité plus haut.

L'enquête ouverte par la brigade va porter ses fruits puisque, 4 individus, de nationalité togolaise sont interpellés. Il s'agit des sieurs L. Yendouban (33ans), G. Idrissou (39 ans) et K. Nakordja (26 ans) ce 12 octobre 2020 durant courant le mois précédent et ce mois d'octobre 2020.
Le quatrième individu, F. Ibrahim a été interpellé ce 13 octobre 2020. Tous de nationalité togolaise. Interrogés, ils ont reconnu les faits et déclarent avoir été au service d’un client béninois non encore identifié, qui leur a demandé une bosse humaine en contrepartie d’une forte somme d’argent.

"Les quatre individus interpellés appartiennent à un réseau de sept (07) malfaiteurs dont deux (02) déjà décédés. Le 5ème complice, de nationalité Burkinabè sans autres renseignements d’identité est activement recherché. Les interpellés font l’objet d’une procédure judiciaire et seront mis à la disposition de la justice pour répondre de leur acte", écrit le tabloïd.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel



Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on jeudi, 15 octobre 2020 07:01

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« October 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31