Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Mme Vodjogbé Yawoavi, fondatrice de l'orphelinat "Mother Charity" Mme Vodjogbé Yawoavi, fondatrice de l'orphelinat "Mother Charity"

Interview à Mme Vodjogbé Yawoavi, fondatrice de l'Orphelinat "Mother Charity": "les gens jettent les enfants dans la rue comme des pommes pourries." Featured

Written by  Mar 08, 2018

Pour dire aux femmes bonne fête de 8 Mars où elles se trouvent, la rédaction de Togotimes.info a pris sur elle de publier une interview de la fondatrice de l'orphelinat, "Mother Charity", Mme Vodjogbé Yawoavi. Dans cette interview, elle parle de ses préoccupations au quotidien, ses projets, son avenir et le bonheur des enfants abandonnés. Lecture.

Vous êtes la fondatrice de l'orphelinat « Mother Charity », pourquoi avoir fait ce choix, celui de consacrer sa vie à un orphelinat ?

J'ai pas choisi, c'est ma vie. C'est une vie, parce que depuis toujours, je n'aime pas voir des enfants dans le besoin, les voir trainer dans la rue. J'ai longtemps travaillé dans l'informel jusqu'en 2003 et j'ai créé la fondation « Secours universel. »

Par cette fondation découle l'orphelinat « Mother Charity. » Ce nom à l'orphelinat parce que, dans mon quartier, tout le monde m'appelle Maman Charity et le nom a pris le dessus. Après avoir reçu le récépissé de l'orphelinat en janvier 2004, nous avons longtemps travaillé avec les enfants abandonnés, orphelins. Le centre a eu plus de 150 enfants qui sont passés par ici. Nous avons insérés la plupart dans les familles. Mais aujourd'hui, nous avons un effectif de 52 enfants de la petite enfance de 1 an à 17 ans.

Etre fondatrice d'un orphelinat, est-ce une tâche facile ?

La tâche ne peut être facile parce que, c'est un gros travail. Je salue ici l'équipe qui m'entoure, parce qu'ils font beaucoup. L'effectif que nous avons, n'est pas facile pour qu'une seule personne puisse le faire. Mon équipe est trop solidaire, ce qui est une force pour l'orphelinat.

Ce n'est pas facile, parce que, il faut des partenariats à chercher et les besoins alimentaires des enfants qui sont pris en charge à 100 %. Vous voyez combien cela nécessite beaucoup d'investissements financiers, beaucoup d'engagements. Je ne peux pas dire que c'est facile, mais par la grâce de Dieu, tout se déroule normalement. Ceux qui désirent nous venir en aide, peuvent nous écrire en visitant notre site web : www.fsuorphelinatmothercharity.tg

Quelles sont les difficultés ?

Notre problème majeur à Mother Charity, c'est le logement parce que, nous passons de location en location et le coût de la location nous revient cher surtout que nous n'avons pas de partenaires fixes. Ce sont les volontaires qui nous aident ici, mais leurs aides ne comblent pas tout. Actuellement, le problème majeur que nous avons, c'est que, dans trois mois, nous devons quitter ce logement pour reloger 52 enfants. Dieu merci, nous avons déjà eu terrain et il ne reste que la construction pour le relogement des 52 enfants afin qu'ils bénéficient d'un bon encadrement.

Mère de 52 enfants, en plus de vos propres enfants, comment est ce que vous arriviez à gérer le foyer en plus de cette lourde charge de l'orphelinat ?

Quand j'ai eu cet appel dans mon esprit, j'ai consacré toute ma vie à l'orphelinat. Ce qui fait que, j'ai toujours vécu avec les enfants. Personnellement, j'ai un seul enfant, ce n'était pas difficile.

Vos projets ?

Mon plus gros projet, c'est le logement des enfants. Nous voulons sauver plus d'enfants. C'est pour cela que je lance un appel à toutes les bonnes volontés de nous venir en aide, pour que, ces enfants puissent avoir un toit. Aujourd'hui c'est triste de voir que, les enfants sont dans la rue. Les gens jettent les enfants dans la rue comme des pommes pourries. C'est très grave.

Est-ce à dire qu'au Togo, les enfants orphelins et abandonnés sont devenus importants ?

Tellement important que, le Togo compte plus d'orphelinat que d'autres pays. Les orphelinats au Togo sont nombreux et on se pose la question : pourquoi les enfants sont abandonnés ? Les enfants abandonnés sont les cerveaux de demain que nous perdons. Il faut trouver une solution.

«Mother Charity» arrive quand même à jouer sa partition. Je salue mes enfants. Parmi eux, trois sont à l'université, une qui passe le probatoire et un autre qui prépare son baccalauréat. Quand je les vois, je me dis, ma vie n'a pas été inutile

Il vous arrive souvent de ramasser des bébés dans les marchés ?

On ramasse les bébés dans les marchés, dans les places publiques. Nous gérons les situations par la foi que nous avons en ce que nous faisons.

Interview réalisée par Lambert Atisso à Lomé    

Source: AA

Joindre la rédaction de Togotimes en composant les numéros 00228 99 67 27 57 / 98 99 0 98


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Thursday, 08 March 2018 08:41

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31