Football: Ballon d'Or à Lionel Messi, à quand le tour des Noirs africains? Featured

Written by  Dec 02, 2019

L'espoir de tout un continent qui attend de voir un de ses fils tenir le ballon d'or s'est vite estompé. Et tout un continent  est plongé dans le silence. Place donc aux commentaires les plus acerbes.

Lionel Messi est de nouveau sacré Ballon d'Or ce 2 décembre 2019 à Paris. La Pulga succède à Luka Modric et remporte ce 6e trophée 10 ans après son premier Ballon d'Or. Le jury de l'hebdomadaire France Football n'est pas allé loin pour voir Lionel Messi comme qui mérite ce ballon d'or. C'est la 6e fois que l'Argentin, 32 ans remporte le prestigieux trophée, un record absolu. Il a été sacré en 2009, 2010, 2011, 2012, 2015 et donc 2019. Cette année, il a remporté sa 10e Liga, a fini meilleur buteur du championnat espagnol (36 réalisations) et de la Ligue des champions (12), mais aussi meilleur joueur de la Liga et Soulier d'Or.

Choix mal apprécié en Afrique

Si Lionel Messi fait la fierté des fans africains, le voir encore sur le podium tenir le ballon d'or devant les Dignes fils africains en lice, les africains ne comprenent plus rien. Qu'est ce que l'Afrique a fait pour voir à chaque occasion, le ballon passé à côté d'eux? Ce qui se passe dans les milieux du foot, ressemble à une véritable pagaille organisée. Quand les clubs occidentaux ont besoin de joueurs pour consolider leur club, les africains sont vite pris, mais quand il s'agit de les couronner dans des occasions, personne ne vote pour eux. Entre le comité d'organisation du Ballon d'or et celui du Prix Nobel de l'économie, y a t-il un lien? Dans l'hsitoire, aucun africain n'a été fait Prix Nobel de l'Economie, pourtant, ils sont nombreux ses économistes africains avec leur innovation qui fait la fierté de tout le monde. Avec le sacre de Messi ce 02 décembre 2019, tout porte à croire que, le continent doit consulter les oracles pour en savoir d'où vient leur malheur.

Toutefois, Messi s’est aussi fait éliminer avec Barcelone en demi-finale de la Ligue des Champions par Liverpool (défaite 0-4, après un 3-0 à l'aller), et au même stade de la Copa America avec l'Argentine. Il a sans doute bénéficié de l’éparpillement des votes en faveur des joueurs de Liverpool, champions d’Europe (4 Reds dans le Top 10).

De Ligt, meilleur de la classe

Le Néerlandais Matthijs de Ligt (Ajax-Juventus) remporte le Trophée Kopa qui récompense le meilleur joueur de moins de 21 ans. Il succède ainsi à Kylian Mbappé, premier lauréat en 2018. Il devance Jadon Sancho (Borussia Dortmund, Angleterre) et João Félix (Benfica Lisbonne-Atlético de Madrid-Portugal). De Ligt s’est hissé jusqu’en demi-finale de la Ligue des Champions, écartant le Real et la Juve au passage, et a remporté le championnat et la Coupe des Pays-Bas, avec l’Ajax Amsterdam.

Alisson aux gants d’or

Quant au Trophée Yachine, une nouveauté qui récompense le meilleur gardien, il a été remis à Alisson Becker. Le gardien brésilien des Reds de Liverpool a notamment remporté la Ligue des champions et la Copa America en 2019. Au classement, il devance Marc-André ter Stegen (FC Barcelone, Allemagne) et son compatriote Ederson (Manchester City).

Rapinoe, comme une évidence

Le Ballon d’Or féminin a été remporté, sans surprise, par l’Américaine Megan Rapinoe, championne du monde cet été en France. Elle avait été sacré meilleure joueuse et fini co-meilleur buteuse de la compétition. Elle succès ainsi à la Norvégienne Ada Hegerberg, première lauréate. Rapinoe, qui n’a pas assisté à la soirée de remise des Prix de France Football, devance l’Anglaise Lucy Bronze (Olympique Lyonnais) et sa compatriote Alex Morgan (Orlando Pride).

Voici le palmarès complet du Ballon d’Or 2019:

1: Lionel Messi (FC Barcelone, Argentine)
2: Virgil Van Dijk (Liverpool, Pays-Bas)
3: Cristiano Ronaldo (Juventus, Portugal)
4: ِSadio Mané (Liverpool, Sénégal)
5: Mohamed Salah (Liverpool, Egypte)
6: Kylian Mbappé (Paris Saint-Gemain, France)
7: Alisson Becker (Liverpool, Brésil)
8: Robert Lewandowski (Bayern Munich, Pologne)
9: Bernardo Silva (Manchester City, Portugal)
10: Riyad Mahrez (Manchester City, Algérie)
11: Frenkie de Jong (Ajax Amsterdam-FC Barcelone, Pay-Bas)
12: Raheem Sterling (Manchester City, Angleterre)
13: Eden Hazard (Chelsea-Real Madrid, Belgique)
14: Kevin De Bruyne (Manchester City, Belgique)
15: Matthijs de Ligt (Ajax Amsterdam-Juventus, Pays-Bas)
16: Sergio Agüero (Manchester City, Argentine)
17: Roberto Firmino (Liverpool, Brésil)
18: Antoine Griezmann (Atlético de Madrid-FC Barcelone, France)
19: Trent Alexander-Arnold (Liverpool, Angleterre)
20: Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal, Gabon) et Dusan Tadic (Ajax Amsterdam, Serbie)
22: Heung-min Son (Tottenham, Corée du Sud)
23: Hugo Lloris (Tottenham, France)
24: Kalidou Koulibaly (Naples, Sénégal) et Marc-André Ter Stegen (FC Barcelone, Allemagne)
26: ex-aequo Karim Benzema (Real Madrid, France) et Georginio Wijnaldum (Liverpool, Pays-Bas)
28: ex-aequo Joao Felix (Benfica Lisbonne-Atlético de Madrid-Portugal), Marquinhos (Paris Saint-Germain-Brésil) et Donny van de Beek (Ajax Amsterdam, Pays-Bas).


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31